Le Groupement genevois d’entreprises du bâtiment et du génie civil (GGE) a été fondé en 1963 par un groupe d’entrepreneurs genevois soucieux de trouver une représentation patronale proche des préoccupations des PME de la construction. Il compte aujourd’hui 300 entreprises membres, couvrant tous les métiers du Gros Œuvre, du Second Œuvre ainsi que du secteur des Parcs & Jardins : des maçons, des entreprises de génie civil, des peintres, couvreurs, plâtriers, paysagistes, jardiniers, carreleurs, constructeurs de routes, des poêliers-fumistes, désamianteurs, poseurs de sols et revêtements intérieurs, des entreprises de terrassement et de démolition, des ferrailleurs, vitriers, marbriers etc. Un grand nombre de ses membres sont actifs dans plusieurs secteurs de la construction et appliquent deux, voire trois conventions collectives.

Le GGE est fier d’avoir cette vision « interprofessionnelle », un esprit entrepreneurial et une approche pragmatique des problèmes qui se posent aux entrepreneurs, que ce soit la lutte contre le travail au noir, les conseils juridiques ou l’assistance organisationnelle. Porteur de valeurs et engagé pour l’économie genevoise, le GGE cherche avant tout à proposer des solutions concrètes.

Le GGE est présidé par M. Philippe Caillet et le Secrétariat assuré par le GAP à la Rue de la Rôtisserie.